La traditionnelle robe de mariée blanche


Depuis l'Empire Romain, toutes les mariés (ou presque) en ont une ; la robe de mariée ! Elle existe de différentes formes, il y a des robes courtes, longues, des robes sirènes, des robes princesses, des robes trapèzes, des robes empires... et j'en passe. Vous savez que la tradition est de se marier dans une robe blanche, mais pourquoi ? Il est temps de lever le voile sur ce mystère ! Remontons d'abord à l'Empire Romain, à cette époque il y avait pour coutume que la future mariée était habillée d'un robe blanche et d'une couronne de fleurs d'oranger. Cette tradition a ensuite été oubliée au Moyen Age. En effet, à l'époque médiévale il n'y avait plus d'obligation de porter une robe spécifique pour le mariage mais plutôt la plus belle robe que possédait la future épouse. Lors des mariages princiers en France, la femme portait une robe de couleur, avec des bordures blanches en fourrure d'hermine. Alors que pour les mariages paysans, la future épouse portait une robe de couleur rouge. A la Renaissance, c'est Marie Stuart qui a remis la robe de mariée blanc aux goûts du jour, lors de son mariage avec le Roi François II. Les siècles suivants la robe de mariée redevient colorée.



Il faudra attendre la seconde partie de XIXème siècle pour revoir la robe de mariée blanche, sous l'influence de l’Église et des valeurs de la société française, les femmes pratiquantes portent une robe blanche pour affirmer leur virginité et le symbole de la pureté. En 1840, la Reine Victoria d'Angleterre, réintroduit la mode de la robe de mariée blanche lors de son mariage avec le prince Albert. Afin de ne pas lui faire d'ombre, et également pour relancer l'industrie du satin et de la dentelle, dans la tradition du mariage dans la classe aisée, puis dans les classes populaires au XXème siècle.

Lors de son mariage en 1956 avec le Roi Rainier III de Monaco, la robe de mariage de Grace Kelly fait sensation. Elle inspire la mode nuptial pendant longtemps, alors que les mini-jupes font leur apparition, ce qui ne convient pas dans une église.


Après la crise de mai 1968, il s'installe un anticonformisme et les mariées (plus particulièrement lors de mariages civils) se présentent en pantalon. Mais ce n'est pas un phénomène général, et les mariages de stars lancent un changement de mode quelques temps.


Dans ce mélange de style, peu de temps après, en 1981, c'est Lady Diana qui épouse le prince Charles d'Angleterre, dans une robe qui ressemble a celles des années 50: jupe princesse, broderies et perles. Ce modèle ravi les grands distributeurs. Certains modèles, très chargés, donnent l'impression aux mariées (souvent issu des classes populaires), qu'elles sont les Princesse d'un jour.

Et vous, vous marierez-vous en blanc ? Ou opterez-vous plutôt pour une couleur plus originale ?

Posts récents

Voir tout